• Twitter
    • RSS Feed

Histoire et Actualité

Un blog sur l'Histoire et son actualité

820e anniversaire de l’assassinat de Conrad de Montferrat, roi de Jerusalem

Posté le | 22 avril 2012

Le roi Conrad 1er de Jerusalem

Le roi Conrad 1er de Jerusalem, tableau de François-Edouard Picot, 1843.

Alors qu’il vient enfin d’être reconnu comme roi de Jérusalem, Conrad de Montferrat est assassiné le 28 avril 1192, par deux membres de l’ordre des Assassins, un courant de nizâriens ismaéliens, un courant chiite.

Conrad est issu de la dynastie Alérame, qui gouverne depuis 967 le marquisat de Montferrat, une région du Piémont, au nord de l’Italie. Il part pour Constantinople en 1186 et arrive en Terre Sainte, à Tyr, en 1187.

A partir de 1188, il est en opposition avec Guy de Lusignan, le roi de Jérusalem, qui a été libéré par Saladin dans le but de diviser les francs.

L’accession au trône de Conrad de Montferrat

Guy de Lusignan n’est roi que par son mariage avec la reine Sibylle de Jérusalem, qui a hérité du royaume de Jérusalem à la mort de son fils le roi Baudouin V.

A la mort de Sibylle, pendant le siège de Saint-Jean-d’Acre en octobre 1190, il revient aux barons de désigner un successeur. Juridiquement, la couronne doit revenir à Isabelle de Jérusalem, la soeur de Sibylle.

Guy de Lusignan, roi de Jerusalem

Guy de Lusignan, roi de Jerusalem, tableau de François-Edouard Picot, 1843

Les barons n’apprécient que peu Guy de Lusignan, mais ne souhaitent pas plus voir le mari d’Isabelle, Onfroy de Toron, monter sur le trône. Ils font alors casser le mariage d’Onfroy et Isabelle, qu’ils marient à Conrad de Montferrat, en novembre 1190.

Conrad de Montferrat est donc marié à la reine de Jérusalem, alors que son rival devient veuf de la reine précédente.

En avril et juin 1191 arrivent, dans le cadre de la 3e croisade, les rois de France et d’Angleterre : Philippe Auguste et Richard Coeur de Lion. Ceux-ci participent au siège de Saint-Jean-d’Acre qui se rend le 12 juillet 1191.

Tandis que Philippe Auguste soutient Conrad de Montferrat, le roi Richard prend position pour Guy de Lusignan. Une assemblée de barons trouve, le 28 juillet 1191, un compromis : Guy de Lusignan reste roi, mais Conrad de Montferrat sera son héritier.

En février/mars 1192, un grand nombre de barons rejoignent le camp de Conrad de Montferrat, qui est finalement reconnu par le roi Richard. Celui-ci vend Chypre à Guy de Lusignan en compensation.

L’assassinat

Cependant, avant même son couronnement, il est assassiné par deux ismaéliens.

Le 28 avril 1192, alors qu’il revient d’une visite à son ami Philippe, évêque de Beauvais,  chez qui il souhaitait dîner, il est attaqué et est poignardé au moins deux fois. Ses gardes tuent un assaillant et capturent le second, mais Conrad ne survit pas à ses blessures.

Selon les sources, il décède sur la scène de l’attaque ou dans une église proche. On ne sait pas si c’est Saladin ou le chef des nizâriens qui a commandité le meurtre.

Postérité

Après la mort de Conrad, sa femme Isabelle est toujours la reine de Jérusalem. Les barons, de nouveau réunis, lui choisissent Henri II de Champagne pour troisième époux.

Elle donne naissance à la fille posthume de Conrad, Marie de Montferrat, qui sera reine de Jérusalem en 1205.

Commentaires

A propos de la Commune de Paris

Publicité

Mes tweets

  • Chargement des tweets ...

Administration