70e anniversaire du torpillage du porte-avions HMS ARK Royal

C’est le 13 novembre 1941, alors qu’il croise au large de Gibraltar, que le porte-avions HMS Ark Royal est torpillé par le sous-marin allemand U-81.

Alors que les dégâts semblent assez faibles, l’explosion a coupé les communications. L’ordre d’arrêter les machines parvient avec retard, et beaucoup d’eau s’engouffre dans le navire. Celui-ci prend une gite importante, et, le lendemain, il chavire et coule.

Le naufrage fera l’objet d’une enquête, qui révélera une négligence dans le contrôle des avaries, mais surtout des défauts de conception, notamment concernant l’absence de source d’énergie de secours. Les défauts seront rectifiés dans les porte-avions en construction.

Le porte-avions aura participé aux campagnes les plus importantes du début de la guerre : la campagne de Norvège, la chasse au croiseurs Scharnhorst et Gneisenau, mais aussi le torpillage du cuirassé Bismarck. Il aura également participé à l’escorte des convois vers Malte.